09/10/2006

sirène poeme d'un internaute

je ne peux te voire ni te toucher

je ne peux te serrer ou t'enbrasser

je ne peux que t'immaginer

dans les brumes de ma pensée

quand les vagues de l'emotions me submergent

de mon inconscient tu emerges

telles une sirène des profondeurs bleutées.

tu viens me parler  tu nage alors a travers mes pensées

m'accompagnant partout ou je vais

tu as déposé dans mon coeur une perle sacrée

une étoile bleutée que représente notre amitié.

je suis maintenant le gardien

au plus profond de mon être

malheur a ceux qui voudraient qu'elle a'arrête

petite sirène de mes pensées

j espère un jour te rencontrer en attendant ce jour

la perle de notre amitier

brillera dans mon coeur a tout jamais.

     fin

sirène

 

10:13 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Angeline ... Ce poème est magnifique et tout en douceur.
Merci d'avoir laissé un message sur mon blog. Mais, il ne s'agit pas de moi. En fait, j'écris selon mon inspiration. Si c'est toi sur la photo en dessous du compteur, tu a l'air très douce et sympathique.
Très cordialement.
Jean-Pierre

Écrit par : L'esthète | 09/10/2006

bonjour très joli poème et je craque sur le petit chat, je peux le prendre !bisous à toi

Écrit par : coco | 09/10/2006

oui c'est moi mais plus jeune merci c'est vraie que je le suis bisss a+

Écrit par : angeline | 09/10/2006

ok pas de problème oui coco ca ne me derange pas qu ont prenne des photos j'en prend des fois aussi bisss

Écrit par : angeline | 09/10/2006

Les commentaires sont fermés.