04/10/2006

solitude de kokito

le temps passe , je ne saurais l'arrêter

un mirage , que je croyais réalité cette vie qui m'as

appris a t'aimer m'abandonne

cette solitude dont je venais de me détacher , ta présence que je commençais

à apprécier , a céder a ton absence brutal.

mais le temps , cette fatalité ma vie actuelle , qui colle a ma peau  grêle

ne me sera jamais infidèle.

      fin

portraitdeserttop

 

11:31 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

belle image et merc pour les comm

Écrit par : nenet | 08/10/2006

Les commentaires sont fermés.