04/10/2006

pardon

on se faitdu mal et puis on oublie , qu'on en as trop fais et trop dit.

dans le silence on se refuge rien n'est jamais vraiement finit.

on se déchire mieux on se détruit a cout de mots qu'on se dis

puis on s'ebdort aprés les cris , comme si rien ne c'était produit.

on se fait du mal et puis on oublie , les mots s'éfface avec le temps

perte de controle ou coup de folie l'amour s'enfuit tout doucement

on se défile , pire on se défie on y croit plus , on es distant , puis

on se joue la commédie en se disant que c'est la vie

et on recommence comme avant.

c'est dur de demandé pardon plus facile de dire je t'aime 

mais quand on fait un poeme il y a des mots qui on du bon

je te demande pardon

je te demande pardon car je t'ai fais de la peine

avais-je tord ou raison ca reviens toujours au même c'est dur de demande pardon

et si tu lis le poeme tu comprendras que je t'aime a te demander ...............

                   pardon

                fin

234879366

 

          

16:15 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

les poemes sont tous trés beaux j'aime la poésie a bientot

Écrit par : carine laurens | 05/10/2006

Je tenais à te remercier pour le touchant commentaire que tu m'as adressé. J'ai pris le temps d'explorer ton blog, blog que je trouve extrèmement intéressant. Malgré quelques légères divergences (heureusement pour nous d'ailleurs), je trouve percutant certains de tes articles, bien construits et sensés. La poésie n'est pas un don chez moi, pourtant j'aime écrire, cela m'aide à palier cette réalité qui ne fait que de ronger ma vie petit à petit. Peut-être penses tu me comprendre, je ne le sais pas. Toujours est-il que'en écrivant, même des poèmes d'une simplicité qu'un enfant saurait interpréter, cela me vide un peu. Je vais ceretainement ajouter l'adresse de ton blog dans mes liens, (si je n'oublie pas ;-) ) Bonne continuation.
Amitiés.

Lars

Écrit par : Lars | 25/10/2006

Les commentaires sont fermés.