02/10/2006

dans mon cerceuil

pleins de gens au dessus de moi qui se penchent et me disent pourquoi c'est arriver?

mon visage est tout mouillé , pourtant je ne pleure pas mais c'est eux qui font tomber pleins de larmes sur moi.

te voila enfin tu me manque déja t'es blanc comme un mort c'est le cas de le dire.tu t'en veux , pourtant c'est pas ta faute tu as tout fais pour me sauver.

oh vanessa v'la que t'es la aussi c'est si rare de te voire mais je suis heureuse que tu sois la.

mes enfants s'approche ils sont tous la , tous ne comprenne pas

nous sommes réunis comme nouvel an de l'an passer.

ne pleurer pas et demain promettez moi de pensez a autre chose.

ah  voila ma petite maman  elle est effrondée encore une fois  fallait encore sa pfff quel misère oh c'est papa t'as raison quel misère pourquoi j'avais pas envie de vous quitter.

mes mains , mes jambes sont paralysées je ne peut plus bouger

mon lit est comme entouré de parois en bois et la douceur de la soie.

vous etes aumoins 50 dans cette toute petite pièce et elle me semble vide.

mes soeurs sont la , mon frère et tout mes neuveux mes mieces cousins cousines amis tous sont la sa pleure de tout les côter chaques a leurs tours me parle m enbrasse me caresse ou même me regarde de loint.

mon frère je le croyait dure , mais non il a pleurer comme une madeleine.

mon mari me murmure a l'oreille ta vie a été volée jamais je ne t'oublierais .

je suis remplie de photos dessins ummm même une canettre de coca ils ont tenu

paroles lol  une dernière fois je regarde mes enfants;  papa ;  maman ;  mon amour ,

et vous tous frère; soeurs ,  amis ,  familles .

et je comprend enfin tout c'est donc ça la mort

on entend , on voit tout ,

on voit tout le monde qui pleure qui souffre qui supplie dieux mais .... on y peut

     rien                      fin

femme reve

 

13:28 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

hé oui mais je suis bien vivante et je compte le rester.

Écrit par : angeline | 02/10/2006

j'adore

Écrit par : angelstring | 07/10/2006

Les commentaires sont fermés.