17/01/2006

toi rien, que toi

je t'ecris juste ce petit poème

pour te dire combien je t'aime.

tu es mon amour , mon trésor.

je me suis vite apercue que tu avais un coeur en or.

aujourdhui tu es entré dans ma vie,

et je veux que pour *toujours*  tu en faces partie.

dés que je t'ai vu, je t'ai aimé.

maintenant je sais que sur toi je peux compter.

je te le répète, je t'aime tu peux le croire.

j'espère qu'entre nous, ca ne sera  jamais noir.

c'est merveilleux la mer , le sable , et le soleil.

mais ca reste toi ma plus grande merveille.

tu as le physique d'un dieu, auprès de moi a jamais , je te veux.

       fin fait par bertrand charlène

11:59 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

12/01/2006

la jalousie

quand tu nous tiens dans tes griffes lacérant nos entrailles , bousculant  nos      pensées ivre de haine tout devient difforme.                                                   

la peur , l angisse , la rage se profilent sans relâche dévastant tout sur leurs      passage.                                                                                                       

cela fait mal , trés mal comme un coup de poignard dans le coeur.                   

douleur infernale tout devient noir sans couleur , sans douceur , sans joie.        

il n' existe plus quecette jalousie qui obséde nos pensées et nous fait devenir     méchante ou triste.                                                                                         

notre visage se transforme toute douceur disparait , il ne reste que douleur ,     marque de désespoir.                                                                                     

mon ennemi tu ,  es a jamais  tu restera , et chaques jour contre toi je me battrai car c'est moi seule qui décide de mes pensées.                                                 

                         fin                                                                                          

13:20 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

11/01/2006

LA VIOLANCE

pourquoi tant de femme n'ose rien dire quand leurs homme (leurs vaut rien) les batte les frappes les chottes? si seulement elle en parlais ont pourais les aider a se sortir de cette misère mais elle ont honte de le dire c'est eux qui frappe et c'est elle qui se cache . les hommes qui lève la main sur une femme c'est simplement une MERDE.

20:45 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

petite phrase d'une chanson de jj goldman

quoi que tu fasses ou que tu sois, rien ne t'efface je pense a TOI

20:33 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

a l' enfant parti au paradis

tu etais si petit, tu commencais a peine ta vie tu ne connaissais même pas mon prénom tandis qu'un soir, tu t'es envoler telle une bulle de savon.

j'aurais voulu te dire adieu avant que tu rejoignes les cieux, j'aurais tant aimer te serrer dans mes bras une toute dernière fois.

même si aujourdhui tu n'es plus la , cela ne m'enpèche de penser encore a toi.

    fin

20:24 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

07/01/2006

m' abandonnez pas

quand tout vas mal , comme c'est parfois le cas
quand la vie semble dure et pleine de tracas
quand l'argent manque et que les dettes s'accumulent
quand vous voulez sourire mais que les larmes perlent
quand demain semble loint et que le moral est bas
reprenez votre souffle , mais n'abandonnez pas.
 
la vie n'est pas facile si l'on veut réussir c'est un combat sans fin qui ne fait que grandir.
certains baissent les bras fatigués de lutter.quand en persévérant ils aurait pu gagner.
garder toujours l'espoire en vous , et le succes viendra.
reprenez votre souffle,  mais n'abandonnez pas.
 
le but est souvent plus proche qu'on ne le pense cellui qui capitule,  apprend toujours apres qu'en s'acharnant encore une dernière fois il aurait pu se voire couronné de succes.
rien ne s'obtient jamais sans en payer le prix.
le succes lui , ne dépend que de la volonté c'est le fruit de la récolte persévérez toujours , envers et contre tout.
gardez la tête haute au plus dure du combat.
reprenez votre souffle mais.....n'abandonnez pas.
    fin

00:59 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

loint de toi

dans le desert de ma solitude,loint de mon prince chatmant mon coeur s'ennuie.
je suis en manque de tout : de tendresse , de caresse , de baisers.
mon âme voyage a travers nos souvenirs qui sont passés, mais demeureront toujours présent.
mes yeux explore le vide revivant les scènes de nos rencontre.
parfois une larme descent le lomg de ma joue car je n'ai plus de place pour remiser ma peine.
ton beau sourire et t'es yeux charmeurs me manquent.
je suis comme un jardin sans fleur et malgré tout JE T AIME et c'est cet amour qui me fais t'aimer plus qu' hier et moins que demain.
                        fin

00:43 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |