11/01/2006

a l' enfant parti au paradis

tu etais si petit, tu commencais a peine ta vie tu ne connaissais même pas mon prénom tandis qu'un soir, tu t'es envoler telle une bulle de savon.

j'aurais voulu te dire adieu avant que tu rejoignes les cieux, j'aurais tant aimer te serrer dans mes bras une toute dernière fois.

même si aujourdhui tu n'es plus la , cela ne m'enpèche de penser encore a toi.

    fin

20:24 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

respect franchement je ne voudrais pas que sa m'arrive je ne le supporterai pas et j'immagine bien la souffrance de celui que sa arrive sa doit faire horriblement mal sa doit déchirer au plus profond de soi même courage a ceux la bizzzz

Écrit par : angeline | 14/01/2006

Les commentaires sont fermés.