05/01/2006

solitude( pour un ami parti si vite)

tous ces rêves qui s'éfface de ma mémoire.
tout ces souvenirs qui s'impregnent de noir, quand la tristesse voile mon regard,quand en moi je ne sent naître aucun espoire.
ces moments ou la tristesse m'envahit , cet etrange sentiment qui affaiblit tout ces signes qui  montre que c'est fini.
qui me laisse en silence et sans bruit.
il vient de naître dans le royaume des cieux et subitement sa vie c'est colorée de bleu.
je n'ai jamais étée aussi impuissante et aussi malheureuse mais c'est trop tard  il n'y a plus aucun espoire.
depuis que tu habite le royaume de cieux plus rien ne sera comme avant, la solitude  avance a pas de géant comme si l'orizon devenait néant, comme si TOUT le monde devenait absent.
      fin

18:02 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

vraiment trop beau

Écrit par : frederickx | 11/05/2011

Les commentaires sont fermés.